100 000 barquettes vendues

22 nov. 2020, Insidepar Diane Fastrez

Agricool, c’est des fruits et légumes frais, sans pesticides et cultivés en ville, à moins de 15km de leur lieu de consommation.

En savoir plus

Il y a quelques jours, en se baladant sur nos tableaux de suivi, on a vu un chiffre qui a failli nous faire tomber de nos chaises. Oui, nous venons de passer le cap des 100 000 barquettes vendues en magasin. Une étape incroyable qui nous rapproche chaque jour un peu plus de notre objectif : proposer à tous les citadins une alternative locale de fruits et légumes sains, sans pesticides. Bref, c’était aussi une belle occasion de revenir ensemble sur le chemin parcouru, en quelques infos clés.

Les premières barquettes

Au tout début, Agricool, c’était essentiellement de la recherche & développement. Et puis après 2 ans de travail acharné, on vous révélait (enfin) notre premier produit : la fraise. D’ailleurs, le lundi 11 septembre 2017, on vendait notre toute première barquette de fraises devant notre container de Bercy. A l’époque, vous étiez déjà plus de 10 000 inscrit(e)s pour découvrir nos produits en avant-première. Depuis, nous avons fait visiter notre ferme des milliers de fois, créé une vidéo en réalité augmentée pour que vous puissiez TOUTES et TOUS voir les coulisses, organisé des centaines d’animations en magasin, fait déguster un nombre assez fou de produits et rencontré des dizaines de milliers de personnes (oui oui, tout ça).

Une gamme plus grande

Une fois cette première étape passée, il était temps pour nous de nous attaquer au challenge suivant. Et justement, il y a une question que vous nous posiez tous : “C’est quoi votre prochain produit ?”. A l’époque, on rêvait de vous proposer des tomates. C’est un légume-fruit consommé partout, tout le temps, et pour lequel il est pourtant difficile de trouver une alternative locale de qualité. Pour ce produit, il fallait prévoir une longue période de recherche et développement (environ 4 ans). Or, avec la fraise, on avait acquis des compétences qui nous permettaient de développer en un temps beaucoup plus court de nouveaux produits. On a donc décidé de s’appuyer sur cette expérience, pour vous proposer rapidement une gamme plus large. Aujourd’hui, c’est chose faite.

Nous avons lancé notre gamme d’herbes aromatiques (basilic, persil, coriandre) et une gamme de salades (avec notamment un mix de laitues). L’étape suivante ? Rendre ces produits disponibles en magasin, là où la plupart des personnes font leurs courses. Notre volonté était donc d’intégrer ces deux gammes directement dans votre parcours d’achat (dans les rayons fruits et légumes de vos enseignes préférées), et d’éviter ainsi d’ajouter une nouvelle étape.

Un large réseau de magasins

C’est en 2018 que nous avons lancé (en fanfare) notre premier partenariat de distribution avec l’enseigne Monoprix. Depuis, nous sommes passés de 4 magasins à plus de 20 à Paris et en Île-de-France. En parallèle, nos volumes de production ayant augmenté, nous avons pu commencer à voir plus grand. Nous avons donc développé un nouveau partenariat, cette fois-ci avec l’enseigne de proximité par excellence, Franprix. Nos produits sont maintenant disponibles dans plus de 40 magasins de cette enseigne à Paris et en Île-de-France. Au global, cela fait pas moins de 60 adresses à Paris et en Île-de-France où vous pouvez retrouver l’ensemble de nos produits.

Chaque jour, vous nous envoyez des retours, partagez vos photos, et demandez de rendre  nos produits disponibles dans d’autres magasins. On est ravis de l’engouement que notre projet suscite et on a qu’une seule hâte : le développer encore plus. Et justement, le prochain cap ? On peut déjà vous en parler. Notre objectif est de faire en sorte que nos produits soient disponibles dans plus de 200 magasins à fin 2021 et que vous puissiez retrouver nos gammes à peu près partout à Paris et en île-de-France.

Le mouvement

Comme des milliers d’autres, vous agissez déjà au quotidien pour mieux manger ? Partagez vos inspirations & solutions avec la communauté.

Rejoignez-nous

Une newsletter par mois pour décortiquer cet enjeu du mieux manger en ville. Bref, de quoi réfléchir, agir, avancer ensemble.